NOUVEAUX SERVICE sur rendez-vous, à l’adresse du Centre Acoustique :

NOUS VOUS PROPOSONS EN PARTANARIAT AVEC UNE NATUROTHERAPEUTE RECONNUE PAR LES ASSURANCES COMPLEMENTAIRES, UNE CONSULTATION SUR LES THERAPIES DE TRAITEMENTS DES ACOUPHENES.

Mme Margit Hartwig, Docteur en Naturothérapie,   Tél. 022 736 04 83 , Consultation uniquement sur rendez-vous.                      

Approches et techniques naturelles :

Acupuncture

Selon l’origine de l’acouphène, des résultats très intéressants et encourageants ont été obtenus. L’acupuncture apporte en plus un soulagement très net sur le stress et les tensions corporelles.

Homéothérapie

 Certains résultats ont été obtenus en employant cette méthode.

Hypnothérapie et Psychothérapie

 Les acouphènes ont parfois pu être nettement améliorés grâce à l’hypnose, voire l’auto-hypnose ainsi que la psychothérapie.

Naturopathie (englobe le traitement par les plantes, les vitamines, les oligo-éléments, la micro-nutrition…)

 1. Cure préparatoire

 – Il faudra dans un premier temps éliminer une cause grave relevant obligatoirement d’une consultation médicale.

– Le naturopathe pourra ensuite accompagner le traitement médical donné par le médecin. Si la cause est mineure, elle pourra être prise en charge dès le début par la naturopathie. Le naturopathe se préoccupera des facteurs émotionnels dans un premier temps et interviendra en parallèle sur l’alimentation en supprimant les aliments ou produits favorisant l’acouphénie ex: le tabac, l’alcool, le café.

– Il devra se pencher sur le mode de vie du consultant afin d’éliminer tous ou partie des facteurs pouvant être à l’origine du trouble ou l’accentuer.

– Il pourra être fait appel à des techniques de massage et de relaxation.

– La pratique de l’hydrologie peut s’associer aux précédentes techniques en pratiquant des bains aux huiles essentielles aux propriétés relaxantes.

– Attention aux bruits en évitant d’exposer ses oreilles à des volumes sonores trop élevés.

 2. Cure de désincrustation tissulaire (importance de la bonne santé corporelle)

 – Au cours de cette cure on va procéder à un nettoyage de l’organisme afin d’évacuer toutes les toxines psychiques (émotions négatives) et physiques (dysfonctionnement organique).

– Le drainage des émonctoires sera entrepris en appliquant les techniques les plus appropriées comme: la bromatologie, la phytologie, l’hydrologie.

– Éviter les allergènes alimentaires qui peuvent aggraver les acouphènes comme: « le chocolat, le lait, le fromage, les produits à base de soja, l’avocat, les bananes très mûres ou les agrumes ».

– Tous les excitants y compris le tabac seront à supprimer car ils peuvent affecter le nerf auditif et exciter sa sensibilité. Un excès de thé peut aussi causer l’apparition d’acouphènes.

– La gestion du stress doit apparaître comme un facteur déterminant dans l’évolution des acouphènes. Le stress est un facteur aggravant, voire causal dans certains cas.

– En considérant que les acouphènes sont symptomatiques d’un problème de santé, on comprend l’importance d’une bonne gestion du stress comme mesure préventive.

 3. Cure de Revitalisation

 – Au cours de cette cure il sera indispensable de veiller à maintenir l’équilibre émotionnel de la personne et de veiller à l’application des conseils alimentaires donnés en deuxième cure.

– Une supplémentation en minéraux, oligo – éléments et vitamines sera conseillée afind’éviter toutes carences.

– On va poursuivre les techniques déjà conseillées en cure préparatoire.

Conclusion

 – En matière de prévention, le naturopathe à un rôle très important à jouer et sa vocation première de conseiller doit garder toute sa priorité dans ce type de trouble aux causes si nombreuses.

Présentation de certains produits naturels intervenants dans le trouble de l’acouphénie. Ces produits sont indiqués seulement à titre d’information ; il sera cependant  nécessaire d’avoir recours au naturopathe afin de pouvoir mettre au point un traitement adapté « sur mesure »

 * SUSPENSION INTEGRALE DE PLANTES FRAICHES

– Marron d’inde pour la circulation veineuse

– Valériane comme sédatif nerveux

prendre 15 à 25 gouttes 3x/jour

 * OLIGOTHERAPIE

– Le Magnésium en granions, 1 ampoule au lever et 1 au coucher. Mais il se peut qu’il y ait besoin d’autres oligo-éléments que le naturopathe recommandera, p.ex le Zinc.

 * VITAMINES

– Il peut avoir des carences en vitamines, notamment les vitamines du groupe B

 * GEMMOLOGIE ou GEMMOTHERAPIE

– Viscum album (gui), en dehors des repas, prendre 5 à 20 gttes/jour en 3 prises  

 * TEINTURES MERES, dans certaines associations selon les cas  – Allium cepa (oignon)  – Vinca minor (pervenche mineure)  – Solanum  – Colchicum (colchique)  – Equisetum (prêle)  – Rosmarinus (romarin)

 * HOMEOPATHIE

– Chininum sulfuricum  – Arsenicosum  – Argentum en D8  – China rubra  – Mélatonine  – Colocynthis  – Petroleum

 * INFUSION

– Ballote 2 à 4 tasses par jour  – Mélisse en infusion (ou en gélules)  – Aubépine  – Calament  – Petite pervenche

* PRODUITS DIVERS

– Magnésium (citrate, orotate, glycérophosphate…, selon le cas)   – Propolis  – Lécithine de soja  – Ginkgo Biloba  – Co-enzyme Q10  – Cimicifuga  – Melilot

 * HUILES ESSENTIELLES

– 1 goutte de lavande officinale + 1 goutte d’immortelle + 1 goutte d’estragon, 3 gouttes du mélange en massage autour de l’oreille 3 fois par jour pendant 15 jours, et d’autres mélanges selon les cas particuliers

 * CONSULTATION OSTEOPATHIQUE

– Ostéopathie crânienne

 * MAGNETOTHERAPIE

– Application locale derrière l’oreille de 2 pastilles.

– Pratiquer le rééquilibrage énergétique des mains régulièrement.

 * STRUCTURE VERTEBRALE

– Vérifier la statique de la Vertèbre C1 qui correspond dans le cas traité à l’oreille interne.

 

Traitements des acouphènes au moyens d’appareillage.

Une distinction est faite entre quatres types de traitements au moyens d’appareillage différents:

  • Aides auditives traditionnelles

Lorsque l’acouphène est combiné à une perte d’audition, généralement une adaptation d’aide auditive classique procure un effet de masquage efficace. L’amplification de l’aide auditive procure une sorte d’enrichissement de l’environnement sonore qui va procurer l’effet de masquage.

  • Aides auditives combinés  ” TRT Tinnitus Retraining Therapy “

Certains modèles d’appareils acoustiques disposent de programmes générateurs de bruits “bruits blancs/rose, réglables”, afin d’entreprendre une thérapie “TRT” qui va alors permettre d’apprendre progressivement à la conscience de se séparer de l’acouphène. Le principe de la TRT est d’ajouter un bruit qui va perturber la perception de l’acouphène , une sorte de création de diversion de l’attention afin d’oublier les acouphènes.

  • Appareil Masqueur “Débruiteur”

L’acouphène est complètement recouvert par un autre bruit réglable, un souffle très proche de la fréquence de l’acouphène.” Effet de masquage complet”

  • Neurostimulateur Neuromodulation
  • Cette méthode agit sur les cellules nerveuses en envoyant des stimulus acoustiques en supposant que de mauvaises transmissions dans le cerveau sont la cause du sifflement et que ces cellules nerveuses envoient des signaux par paquet à la même vitesse. Progressivement les réseaux nerveux se réorganise et ainsi les acouphènes perdent en intensité.
    Informations: swisstinnitus.ch ou “Clinique de l’oreille de Lausanne”